Vous allez être hospitalisé

Votre admission

Votre arrivée

Afin de constituer votre dossier administratif ou de le compléter durant votre séjour, à chaque admission ou retour programmé,vous (ou votre entourage) devez vous présenter systématiquementau service d’accueil se trouvant à l’entrée de l’établissement. Votre arrivée sera immédiatement signalée à l’unité d’hospitalisation dontvous dépendez et cette communication permettra d’organiser votreaccueil.

En cas de besoin pendant votre séjour vous pouvez également vousadresser au personnel soignant du service dans lequel vous êteshospitalisé.

 

Télécharger le livret d’accueil

 

Les soins

À votre arrivée, un projet thérapeutique va être défini avec le médecinde l’unité et des actions de soins seront mises en œuvre par desprofessionnels habilités et à votre écoute.

 

Les différents modes d’hospitalisation

  • Les Soins Psychiatriques Libres (SL)

Concernent toute personne faisant l’objet de soins psychiatriques pour des troubles mentaux,hospitalisée avec son consentement. Cespersonnes disposent des mêmes droits liés à l’exercice des libertésindividuelles que ceux qui sont reconnus aux malades hospitaliséspour une autre cause.

 

  • Les Soins Psychiatriques sur Demande d’un Tiers (SPDT)

Concernent toute personne faisant l’objet de soins psychiatriques pour des troubles mentaux, hospitalisée sans son consentementà la demande d’un tiers, pour des raisons strictement médicales.

La demande est rédigée de façon manuscrite par un membre de la famille ou par une personne susceptible d’agir dans l’intérêt dumalade (Article 3212-1, ll.1°, 3212-3, 3212.1, ll.2° du code de la santépublique).

Télécharger les Modèles d’Arrêtés et de certificats

 

  • Les Soins Psychiatriques sur Décision du Représentant del’État (SPDRE)

Concernent toute personne faisant l’objet de soins psychiatriques pour des troubles mentaux et compromettant la sûreté des personneset l’ordre public, hospitalisée sans son consentement sur décisiond’un représentant de l’État, pour des raisons strictement médicales(Article 3212-1, 3212-2 du Code de la santé publique).

 

Accéder à l’application IPHONE et ANDROID

logo_appstore.gif  Logo_Google_play.jpg

 

  • L’hospitalisation des mineurs

Concerne toute personne mineure faisant l’objet de soins psychiatriques pour des troubles mentaux, hospitalisée à la demande des parents, du représentant légal ou de l’autorité judiciaire, pour des raisons strictement médicales. Durant le séjour, l’accord de ces mêmes personnes est nécessaire pour les visites, certains actes médicaux ou l’exercice de certains sports et activités.

 

La personne de confiance et la personne à prévenir

La « personne de confiance » ne doit pas être confondue avec la « personne à prévenir. »

A votre entrée, vous êtes invité à désigner :

  • Une personne à prévenir qui sera contactée en cas de besoin. Les informations qui peuvent être communiquées à la personne à prévenir sont limitées et ne peuvent en aucun cas se situer dans le champ des informations couvertes par le secret médical et professionnel. 

  • Une personne de confiance pour vous accompagner tout au long des soins et des décisions à prendre. Cette personne peut, si vous en faites la demande, assister aux entretiens médicaux et vous aider à formuler vos souhaits. Cette désignation est valable pour la durée de l’hospitalisation (ex : un parent, un proche, le médecin traitant…) et est révocable à tout moment. Informez la personne choisie et obtenez son accord, remettez ensuite au personnel du service ses coordonnées qui figureront dans votre dossier. N’oubliez pas de préciser à l’équipe de soins les informations que vous ne souhaitez pas faire connaître à votre personne de confiance. Télécharger le formulaire de la désignation de la personne de confiance

 

Votre sortie

Décision de sortie

Elle dépend de votre état de santé et s’établit selon des règles différentes en fonction de votre mode de soins.

  • Soins libres

Votre médecin appréciera le moment propice à votre sortie. Celle-ci est toujours prévue avec lui. Toutefois, si vous souhaitez quitter l’établissement contre avis médical, vous devez signer une attestation déchargeant l’établissement de toute responsabilité sur les suites de votre décision. Vous devez être informé par le médecin des conséquences potentielles pour votre santé.

Un compte rendu de votre hospitalisation sera transmis au médecin vous ayant adressé au Centre Hospitalier de Thuir ainsi qu’à votre médecin traitant.

 

  • Soins sans consentement

À la demande d’un tiers : un médecin de l’établissement décide de votre sortie. Elle peut aussi être demandée par certains membres de votre famille suivant des conditions strictes prévues par la loi.

À la demande du représentant de l’État : le médecin de l’établissement propose votre sortie à l’autorité préfectorale ayant décidé vos soins, il prendra, le cas échéant, un arrêté de levée de la mesure de soins.

 

Type de sortie

Votre sortie est décidée par le médecin responsable. Elle dépend de votre état de santé et s'établit selon les règles différentes en fonction de votre mode de soins.

 

Avant votre départ, le médecin vous donnera toute indication nécessaire pour la poursuite de votre traitement. Conformez-vous à ses prescriptions. Le médecin est le plus apte à déterminer le moment le plus propice à votre sortie. Toutefois, si vous êtes en hospitalisation libre et que vous souhaitiez quitter l'établissement contre avis médical, il vous sera demandé de signer une décharge de responsabilité.
Le jour de votre départ, n'oubliez pas de vous présenter au Bureau des Admissions ; il vous sera remis un bulletin de situation qui vous sera utile pour vos démarches auprès des organismes responsables de la prise en charge financière de votre séjour. Votre médecin traitant recevra toute information d'ordre médical.

 

Pour l’enfant mineur

Il est confié à l'établissement par ses parents, et sauf cas particulier prévu par la loi, il ne peut quitter l’établissement qu’avec un de ses parents ou avec un tiers muni d’une autorisation parentale.