Frais d’hospitalisation

Les frais de séjour

Le prix de journée inclut toutes les dépenses médicales, pharmaceutiques et hôtelières. Il est applicable à toutes les journées d’hospitalisation (à l’exception du jour de sortie).

 

La prise en charge

Si vous êtes assuré social, l’hôpital se charge du recouvrement direct des frais auprès de votre organisme d’assurance maladie. La participation de cet organisme peut varier :

• Soit 80% pendant les 30 premiers jours d’hospitalisation. Les 20% relatifs au ticket modérateur peuvent être pris en charge par votre mutuelle.

• Soit 100% à partir du trentième jour,

- si vous êtes atteint d’une affection longue durée,

- si vous êtes en invalidité …

 

Le forfait hospitalier

Le forfait hospitalier représente la participation financière du patient aux frais d'hébergement et d'entretien entraînés par son hospitalisation. Il est dû pour chaque journée d'hospitalisation, y compris le jour de sortie. Il est de 13,50 euros par jour.

 

Réglementation en matière de facturation des frais de séjour

 

Si vous désirez de plus amples informations sur la prise en charge de vos frais de séjour, vous pouvez vous adresser au service accueil de l’établissement.

Dans le cas d’une prise en charge à 80%, vous êtes redevable du ticket modérateur (20% du prix de journée) et du forfait hospitalier. Ces frais peuvent être supportés, le cas échéant :

• Par votre mutuelle (si votre contrat le prévoit),

• Par la CMU complémentaire (en cas de ressources inférieures à un certain seuil). Dans cette éventualité, il vous appartient de vous adresser sans délai au service social de votre unité de soins, qui pourra vous aider dans vos démarches. En tout état de cause et en l’attente de la décision d’admission éventuelle à la CMU complémentaire, la mise en place de cette procédure ne vous dispense pas du paiement des frais engagés.

Dans le cas d’une prise en charge à 100%, vous êtes redevable du forfait hospitalier, qui peut être supporté dans les mêmes conditions que citées précédemment.