Projet d’établissement

Le projet d’établissement a été élaboré de mai 2011 à juin 2012 par différents groupes de travail au sein de l’établissement. Les grandes orientations données aux différents groupes de travail ont été de :

  • coordonner les actions pour un meilleur accès aux soins psychiatriques et à la Santé Mentale.
  • travailler sur la continuité des soins et les articulations pour éviter les ruptures et parfaire les collaborations visant à inscrire les projets de soins des patients dans des projets de vie.
  • connaître, reconnaître et valoriser l’activité pour améliorer les représentations liées aux troubles mentaux auprès des professionnels du champ sanitaire et médico-social, comme du grand public, mais également promouvoir notre établissement et ses missions.
  • sécuriser les soins aussi bien pour les patients que pour les personnels.
  • partager les savoirs et les compétences en interne mais aussi avec nos partenaires.
  • inscrire les actions dans une logique d’environnement durable.

Le projet d’établissement 2012-2016 entend réaffirmer l’attachement collectif à la philosophie de la psychiatrie de secteur tout en la faisant évoluer pour l’adapter et répondre aux besoins des usagers et aux attentes de la société.

    Projet de prise en charge

    Le projet de prise en charge décline l’ensemble du parcours d’un patient au sein de l’établissement.

    3 axes stratégiques ont été déclinés dans le projet, axes intégrant un plan d’action détaillé :

    1. Le travail de prévention en amont de l’hospitalisation pour permettre de faciliter l’accès aux soins, de prévenir l’hospitalisation ou de l’organiser plus sereinement : développement de l’information auprès du grand public, des médecins généralistes, libéraux, des conseils locaux de santé mentale et des différents partenaires, des interventions précoces d’équipes mobiles. A ce titre, le Centre Médico-Psychologique pivot du dispositif d’orientation des patients.
    2. Un parcours coordonné lors de l’hospitalisation pour les admissions programmées et non programmées constituant un gage pour des soins de qualité.
    3. Le travail en aval de l’hospitalisationafin d’éviter les ruptures et d’établir des suivis autorisant le patient à s’inscrire dans une vie la plus normale possible soit-elle. : le maillage avec les acteurs du médico-social, du social et du sanitaire.

    Ces actions ont été complétées par des focus particuliers concernant des populations qui méritent une attention spécifique :

    les adolescents,

    les personnes présentant des problèmes d’addictions,

    les personnes âgées.

    Les autres projets

    Après avoir décliné le projet de prise en charge (projet médical et projet de soin), l’établissement a travaillé sur l’accompagnement de ce projet dans le cadre du :

    • Projet social
    • Projet de gestion
    • Projet logistique et technique
    • Schéma directeur des systèmes d’information
    • Plan global de financement pluri-annuel